Hyperrealiste

Partant d’une paire de chaussure ayant « vécu », Corine Voyant en a fait une photographie ? Un tableau ? La question se pose une fois devant cette représentation, relançant ainsi le débat autour de l’affirmation de René Magritte Ceci n’est pas une pipe.
Chaussures, sacs, bijoux, vestes… Personnalité féminine jusqu’au bout des ongles, Corine voyant a bien compris l’idée que le tableau n’est rien sans l’artiste. Sa peinture demeure autant réaliste que personnelle, comme pour y ajouter de la chaleur et continuer de compter une histoire. L’histoire de ce cuir, l’histoire de ces perles, l’histoire de leur propriétaires… la porte s’ouvre et laisse l’œuvre se contempler et le loisir au spectateur de s’y engouffrer.